Les trois piliers du profil d’un vrai trader


051.jpg


Le profil d’un vrai trader n’est pas celui d’un mathématicien spécialisé dans le calcul stochastique, laissons cela à ceux des salles de marchés des banques qui développent surtout des systèmes d’arbitrage tout en étant extrêmement encadrés jusque dans les résultats à atteindre.

Non, le vrai trader est capable de trader en fonds propres, au pire tout seul, au mieux au sein d’une boîte de proprietary trading indépendante.
Et il trade en directionnel, ni plus ni moins. Sur Forex, ou sur Futures indices généralement.
Il y a le marché, il y a un homme, il y a de l’argent à gagner… Ou à perdre. Pas de processus stochastiques complexes et de robots pour intervenir à la marge sur les fonds des clients, pas besoin d’être le plus intelligent (ce serait bien trop facile), pas besoin de maîtriser toutes les mathématiques financières : en bourse, on devient plus capable de gagner après une partie de golf avec la ou les bonnes personnes ; en trading on n’est capable de gagner que si on est né trader. Parce qu’on ne trade qu’avec ce qui constitue notre personnalité, qu’avec ce qui fait de nous des hommes.

Celui qui n’en a pas le profil va rapidement émotionnellement craquer devant la peur d’engager ses fonds propres.



Alors êtes-vous un trader / avez-vous une chance de le devenir ?

Vous l’êtes déjà ou êtes en bonne voie de le devenir si, cumulativement, vous possédez les qualités suivantes, ou êtes en bonne voie de les réveiller et de les développer :



1/ Knowledge

La connaissance des marchés financiers et de l’univers dans lequel vous voulez évoluer.
Ce qui va de la connaissance des mécanismes et des paradigmes économiques fondamentaux avec leurs effets attendus sur les marchés (qu’implique généralement une baisse des taux ? Qu’implique généralement un nombre d’inscriptions au chômage inférieur aux prévisions ? …), à la connaissance des règles applicables aux produits traités (futures, cfd, warrants, certificats) qui seront vos outils d’intervention sur les sous-jacents de votre choix.

But knowledge is nothing without understanding, and that is understanding :



2/ Understanding

C’est votre vision réfléchie du marché, autrement dit votre méthode de trading.
Amenée à évoluer car rien n’est immuable, elle est votre schéma opérationnel, votre guide d’intervention, votre technique d’action propre.

Mais même une stratégie expérimentée et validée avec le temps n’est plus rien si vous n’êtes pas ou plus capables de la mettre en oeuvre. Here we go :



3/ Maîtrise de soi

En plus d’une parfaite connaissance du marché, des produits, et des outils, en plus de posséder une bonne méthode de travail, vous devez avoir une bonne maîtrise de vos émotions pour mettre toutes les chances de réussite votre côté, et faire du bon trading.
Si ce n’est pas déjà acquis, les émotions que vous devrez apprendre à maîtriser sont les suivantes : la peur de perdre donc la peur de prendre position et/ou la peur de perdre une plus-value latente, et son contraire : l’impatience, l’impulsivité et l’appât du gain, et/ou l’excès d’optimisme qui va conduire à refuser la clôture de poses perdantes…
Votre stratégie aura beau être bonne, si vous avez excessivement peur du risque et que vous paniquez avant chaque prise de position puis que vous n’entrez finalement pas… Ou bien si vous ne savez pas gérer une pose ouverte et que vous clôturez trop tôt ou trop tard… Alors que vous savez pertinemment que vous agissez mal, mais que quelque chose en vous vous empêche d’agir conformément à votre stratégie, c’est tout simplement que vous n’êtes pas prêt psychologiquement : vous n’êtes dans ce cas pas maître de vos émotions.

cf. ICI

Afin de vous aider à prendre du recul par rapport à votre trading, retenez que l’esprit humain est conçu de sorte qu’on ressentira toujours plus les défaites que les victoires. On attend les victoires, mais on refuse les défaites… Donc les premières ne nous réjouirons jamais autant que les secondes impacterons notre moral. Il y a une appréhension clairement dissymétrique gain/perte, alors même qu’on se placerait dans l’hypothèse gain et perte strictement équivalents en valeur absolue. Faire +2% un jour ne vous rendra pas plus heureux. En revanche faire -2% le lendemain va vous impacter terriblement. Progresser de 10%, puis perdre jusqu’à ne conserver plus que 1% de plus-value vous donnera l’impression d’être perdant et votre esprit restera bloqué sur une défaite.
Alors reculez, démystifiez, dépassionnez, ne vous enfermez pas dans cette bulle de chiffres confus. Croyez-moi vous vous rappellerez du conseil le moment venu, honnêtement on est tous passés par là. Dans une certaine mesure le trading c’est la vie avec ses risques et ses prises de position : la psychologie du trading ne s’invente pas, c’est à peu près la même qu’ailleurs.
Dis-moi comment tu trades, je te dirai qui tu es.


Qu’un seul des trois piliers fasse défaut, et c’est tout le fragile édifice que vous aurez tenté de bâtir qui se cassera la figure.
Parce que l’homme est souvent assez fou pour bâtir des temples sans fondations, vous devrez veiller à ne pas, vous, commettre cette erreur.
Plus facile à dire qu’à faire en réalité, mais je n’ai jamais dit que c’était à la portée du tout venant, rappelez-vous, on ne trade qu’avec ce qui fait de nous des hommes, or tout homme n’est pas un trader potentiel.

Trading is a vocation, not a hobby.

Publicités

Une Réponse to “Les trois piliers du profil d’un vrai trader”

  1. jingling flow wizard Says:

    Highly energetic blog, I enjoyed that bit. Will there be a part 2?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :