Ce qu’en pensent les rois


cresus.jpg



« Les nombreuses infortunes qui accompagnent toute condition nous interdisent toute présomption quant à nos satisfactions présentes, ainsi que toute admiration pour le bonheur d’un homme qui, avec le temps, pourrait connaître des revirements. Car le futur incertain viendra, avec toutes ses formes possibles ; et seul celui à qui les dieux ont garanti un bonheur continu jusqu’à la fin peut être justement qualifié d’heureux. »

C’était l’avertissement de Solon, législateur grec, à Crésus, très fier roi de Lydie qui passait pour l’homme le plus riche de son temps.

Imaginez, vous êtes sur un marché haussier et tout semble aller pour le mieux ; pire, de par vos opérations passées vous avez acquis la certitude que vous êtes en mesure de vous adapter à chaque nouvelle situation de marché ; vos succès couronnés prouvent que vous n’êtes décidément pas si mauvais.

Mais voyez-vous venir le cygne noir ?

cygne noir (problème du) : problème mettant à mal l’analyse déductive et selon lequel en aucun cas la multiplication des observations ne peut nous permettre de conclure que tous les cygnes sont blancs, tandis qu’il suffit d’observer un seul cygne noir pour réfuter cette conclusion.

Etes-vous prêts pour l’arrivée du cygne noir ? Ce jour où tout le marché se retournera contre vous, ce jour pas improbable si l’on en croît les statistiques.

En effet, l’histoire regorge de faillites retentissantes, l’actualité aussi, particulièrement dans les milieux de la haute finance. Le mal des cimes peut-être. Le mal des rois sans doute.

Eclatement des bulles spéculatives, faillite des meilleurs Hedge Funds (pensez à LTCM, ou encore à Tiger Management : quelle bonne idée d’acheter les meilleures valeurs et de shorter les autres, cela a même fonctionné un temps, le temps de donner à son fondateur/gérant une place de Gourou en faisant de son Hedge Fund le numéro 2 mondial, hélas ça n’a pas duré, de 1997 à 2000 pour être précis).


Traders, suivez l’avertissement de Solon, et pour prévenir l’apparition du cygne noir :

– Conservez le risque sous contrôle. Pour y arriver, commencez par intégrer le fait que le risque est bien le seul paramètre de contrôlable à 100% dans la mesure où vous le définissez avant chaque trade.
– Sécurisez une partie de votre PnL sur un compte distinct, compte qui ne vous servira en aucun cas à re-trader en cas d’insuccès avec le reste de votre capital.

Alors, même en cas de revirement brutal ou d’incapacité à poursuivre votre activité, fortune faîte sera en partie définitivement acquise, suffisamment pour vous permettre de continuer à jouir de vos exploits passés.


Mais terminons notre récit.

L’histoire raconte que Crésus, vaincu par Cyrus roi des Perses, s’écria sur le bûcher de sa mort : « Solon, tu avais raison ! », et qu’impressionné, Cyrus, après avoir appris de quoi il en retournait, lui laissa la vie sauve.

Nul doute que le roi Crésus n’eut pas à regretter d’avoir retenu l’avertissement de Solon.

Et vous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :