Proprietary trading

01.jpg



Certains traders agissent sur les marchés, non pas avec l’argent des clients, mais avec les fonds propres des sociétés qui les emploient : c’est ce qu’on appelle le trading propriétaire.

Cela existe en banque, c’est même le département le plus élitiste et celui où les bonus peuvent être les plus élevés, mais il existe aussi des boîtes qui se sont montées, notamment, dans ce but : spéculer en fonds propres.

C’est ce que fait Van Der Moolen : http://www.vandermoolen.com/

D’après une annonce publiée sur e-financialcareers et d’après le boss himself, au programme du recrutement : screening des CV, tests numériques, entretien, et assessment center.

Et puis, parce que ça pourrait bien servir, voici les propres mots du boss :

« Spéculer directement sur les marchés financiers avec l’argent de ta boîte c’est special (il y a tres peu de gens qui sont traders compte propre/proprietary traders en francais).
C’est le moment où l’individu prend le pas sur la machinerie.
T’es plus comme un boxeur que comme un avant centre, il faut que tu sois dans une bonne ecurie pour avoir les meilleurs preparateurs, les meilleures conditions pour livrer ton combat, du bon materiel, faut pas que tes gants se desserrent quand tu cognes dur ou que tu passes ton temps à remettre ton protege-dents, le bon soigneur pour que tu remontes sur le ring dans les meilleures conditions entre les rounds, les bons entraineurs et les personnes competentes pour te mener jusqu’au championnat. Par contre les coups il va falloir les donner les recevoir et les esquiver tout seul… ton coach est là mais quand la cloche sonne t’es seul sur le ring… Et il y a match tous les jours. »

Maintenant la question récurrente : et ça paye bien ?

Réponse du boss :

« Ne pose jamais la question “est-ce que vous payez bien ?” parce que tu te feras toujours mettre à l’amende. Quand un type et un recruteur discutent ensemble ils savent tous les 2 ou on en est (à quelques % près qui seront l’objet de ce qu’on appelle régler les details). Demander “est-ce que vous payez bien” à un recruteur c’est te discréditer toi-même en te sous-estimant.

Bien sûr il y a le cas du type qui sort tout juste de l’école et qui ne sait par définition rien faire… Celui là quand il commence par demander au recruteur s’il paye bien avant même de s’être intéressé au reste il vient juste de se tirer une balle dans le pied (bonjour pour l’instant je n’ai aucune compétence mais je fais confiance à votre bon Coeur).

Il faut arrêter de chercher des “places qui payent bien.”
Il y a des places qui payent bien, elles sont rares et en plus… elles ne sont pas pour toi.
Elles sont souvent le resultat d’un travail dont tu n’as pas eu connaissance et tu ne vois alors que la partie emmergee de l’iceberg (la place).
Un exemple : un “fils à papa” a une place qui paye sans rien foutre… c’est le résultat du travail de papa, la place en elle-même n’existe pas elle est créée pour rétribuer insidieusement le travail/savoir faire/ carnet d’adresse etc du papa.

Un autre exemple le mec qui a un bureau au 5 eme etage il fout rien de la journee il est payé à prix d’or et il passe son temps au resto avec la black card de la boite. Tu crois quoi que le pdg est aveugle parce qu’il est le seul à ne pas avoir vu, qu’en plus il est sourd parce que tout le monde le dit et que lui n’a rien entendu, et que pour couronner le tout il est complètement con parce qu’en plus il balance son fric par la fenêtre (à se demander comment un sourd aveugle et con a pû monter le business, ou alors il est le boss de types brillants et tous plus intelligents que lui ).
A ton humble avis le mec fait ou a fait un truc dont tu n’as pas la moindre idée ou bien le boss est aveugle sourd et con ?
Sans donner le nom de la boîte en question un jour j’ai appris que le fameux type du 5eme etait celui qui avait vendu sa bagnole et mis ses économies sur la table quand le pdg avait décidé de monter son affaire 20 ans plus tôt…

La question que tu dois te poser c est combien tu vaux
Ne me parle pas de ton diplôme qui vaut tant parce que toi et moi on sait très bien que des cv avec des diplômes equivalents s’entassent par paquets de mille sur les coins des bureaux de RH débordés et que les meilleurs diplômes on peut les avoir gratuits en stage… allez trouve autre chose. Qu’est-ce-que tu sais faire que des employeurs seraient prêts a payer un max ?
Je vais te dire un petit secret que la finance n’aime pas ébruiter… Dans les salles 99% des traders (je mets tout ce qui a un nom avec trader comme préfixe ou suffixe comme sales-trader etc…) ont des bonus discrétionnaires…(en gros ça veut dire a la tête du client). Seuls une infime partie des traders ont ce qu’on appelle un split (profit sharing) contractuel et calculable de leur résultat… les autres on sait que c’est la machinerie qui génère le profit et pas l’individu.
Les boss n’étant pas des demeurés ils ont bien compris que c’est la machinerie de la banque qui permet d’engranger les bénefs et pas le type qui se donne des grands airs au fond du bureau.
Du coup ils préfèrent faire le tri à la fin de l’année et ne payer grassement que ceux qui lui semblent difficilement remplacables. (quelle que soit la raison de cette irremplacabilite. Je ne vais pas m’étendre ici sur un autre secret bien gardé qui s’appelle “la répartition du bonus enjeux et pouvoirs, politiques alliances et mésalliances”)
Pour te donner une image de ce qui peut se passer c’est un peu comme si au foot le gardien faisait partie d’une équipe qui avait une défense de fer et des milieux essentiellement défensifs… le coach mise tout sur la défense et le président recrute principalement des amoureux du tacle viril…une saison, seulement 5 tirs cadrés contre l’équipe dont 3 poteaux et 1 transversal… à ton avis quelle est la part du goal quand il dit “cette année j’ai pas encaissé 1 seul but je suis le meilleur gardien du pays” ? Et bien dans les salles des marchés c’est pareil mais souvent les traders (qui sont les avant-centres) ont tendance à oublier qu’ils ont reçu le ballon.
Il y a dans les salles des marchés beaucoup trop d’avant centre qui marquent parce que l’ équipe a fait tout le boulot et qu’en plus d’avoir acheté l’arbitre on leur donne le ballon quand ils sont en face du but et que le goal n’est plus là… Du coup bonus discrétionnaire.

Ps… tous mes traders ont un bonus de type split… mais je suis sur que tu t’en doutais. »

Voila, ça c’est direct, et c’est surtout réel. Donc ça méritait d’être cité dans cette section « trading institutionnel », à toutes fins utiles…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :